Initiation au Batik

batik tulis

Quelques mots pour introduire cette technique de teinture ancestrale. Bienvenue dans le monde merveilleux de l’artisanat qui prend son temps. Ici pas de production industrielle à tour de bras. Tout se passe tranquillement à l’ombre, protégé du soleil brulant d’Indonésie.

Le batik est une technique de teinture, et non d’impression… La différence entre la teinture et l’impression textile est simple. Pour teindre un tissu, on le plonge entièrement dans son bain de couleur alors que l’impression est une application de la couleur uniquement sur la surface du tissu.
Ci-dessous une photo d’impression textile artisanale en Inde. L’artisan dépose le motif sur le tissu à l’aide d’un tampon en bois.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Le batik est une technique de teinture par réserve à la cire. Le principe est que la cire bloque l’absorption de la teinture par le tissu.
On applique donc de la cire sur le tissu. J’ai essayé, c’est loin d’être facile… Les premières tentatives sont le plus souvent accompagnées de quelques bonds quand une goute de cire chaude s’échappe et tombe… sur votre pied par exemple…

cire chaude

Après avoir dessiné à la cire, on plonge la totalité du tissu dans la teinture. On fait ensuite sécher ce morceau de tissu qui s’est entièrement gorgé de couleur. Enfin, on plonge le tissu dans de l’eau bouillante pour faire fondre la cire qui quitte le tissu. C’est à ce moment que le motif apparait, la cire ayant empêché la teinture d’entrer dans le tissu.

sechage2

La prochaine fois, j’essaierai de vous dire comment obtenir des Batiks avec plusieurs couleurs. Personnellement je suis complétement fascinée par ce procédé !

- -

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *